#5 Le réalisme français, un atout pour les LGBT+

Le goût pour le réalisme du cinéma et des séries françaises conduit parfois à des œuvres d’auteur·rice dont le manque de glamour peut déplaire. Mais la série Hippocrate rappelle que le réalisme n’est pas réservé aux œuvres dramatiques et/ou misérabilistes. Le réalisme a définitivement sa place dans des œuvres grand public et peut permettre aux personnages LGBT+ d’émouvoir les spectateurs et spectatrices.

Aussi : Dolly Parton est une sainte, The Feels nous parle d’orgasme dans les couples lesbiens et This Close est trop intersectionnelle pour être connue

Lire la suite