#25 L’heure des « Lesbian Best Friends » est arrivĂ©e

Pendant longtemps, les seuls personnages LGBT+ des films et sĂ©ries Ă©taient des hommes. A partir des annĂ©es 1990, toute bonne comĂ©die progressiste se devait d’avoir un “gay best friend”. Aujourd’hui, les « lesbien best friends » envahissent Netflix, les femmes queers historiques squattent les salles de cinĂ©ma et les lesbiennes familiales racontent de nouvelles histoires.

Aussi : Years and Years et Beanie Feldstein

Lire la suite
#24 Un rocketman, une ado booksmart et une jeune fille en feu

Alors cette 72ème édition du festival de Cannes ? Le tapis rouge était, comme d’hab, d’une chianterie impossible, mais Kiddy Smile a apporté un vent de fraîcheur avec sa combinaison décolletée à sequins et sa robe orange fleurie. Le festival a, comme d’hab, donné beaucoup de visibilité à des vieux croûtons mais il a aussi diffusé plusieurs films queers qui sont, à croire le Tout-Twitter, excellents.

Aussi : Rocketman, Easy et Booksmart

Lire la suite
#23 La battle de la culture : Cannes vs l’Eurovision

Cette semaine, c’est l’Eurovision. Difficile de faire moins hĂ©tĂ©ro-normatif et plus camp que ce concours de chansons. Certain·es disent l’Eurovision dĂ©modĂ©, pourtant c’est un spectacle qui permet de faire avancer les rĂ©flexions sur la place des personnes LGBT+ comme aucun autre. A quelle autre occasion, 200 millions de personnes applaudissent-elles une chanteuse transgenre (Dana International en 1998. Oui, oui, en 1998) et une drag queen barbue (Conchita Wurst en 2014) ?

Mais aussi : Gentleman Jack et Marina FoĂŻs

Lire la suite
#22 MET Gala : quand les hétéros essayent d’être aussi fabulous que les LGBT+ (et échouent)

Lundi dernier, le très attendu MET Gala, une soirĂ©e annuelle organisĂ©e par Anna Wintour dans le cĂ©lèbre musĂ©e new-yorkais, avait pour thème “Fashion: Notes on Camp”, une rĂ©fĂ©rence Ă  l’essai de Susan Sontag : Notes on Camp. Mais qu’est-ce que le camp ?

Aussi : Bonding, Priscilla, folle du desert

Lire la suite
#20 Special : les LGBT+ handicapé·es ont enfin un visage

Alerte nouvelle série Netflix ! Special raconte l’entrée dans la vie active de Ryan, un vingtenaire gay atteint de paralysie cérébrale. Je savais que j’allais adorer cette série à la fois parce qu’elle avait l’air pop et drôle à souhait et parce qu’elle montrait ce que les séries sur les LGBT+ cachent d’habitude : un personnage en situation de handicap et des scènes de sexe réalistes.

Aussi : Keiynan Lonsdale

Lire la suite
#19 Quand les trans ne se font pas maltraiter

Je dois avouer que je n’avais pas vu venir la vague d’indignation face Ă  l’attaque transphobe sur Julia. Les mĂ©dias en ont parlĂ© mieux et plus qu’à l’habitude. Mes potes hĂ©tĂ©ros cis ont Ă©tĂ© chamboulé·es. MĂŞme les “adultes” que je connais ont eu besoin d’en parler. Deux discussions avec ces sexagĂ©naires cis hĂ©tĂ©ros m’ont particulièrement marquĂ©e.

Aussi : The Fosters

Lire la suite